Adoul



Adoul

L'adel (pluriel en arabe : adoul) est le notaire de droit musulman. Au Maroc, il est chargé d’un bon nombre d’affaires relatives au droit personnel comme les successions (terres et héritage) les mariages et les divorces. Ainsi, le jour d’un mariage typiquement marocain, c’est ce notaire qui prononcera officiellement l’union des mariés. Les adoul sont alors les hôtes de la cérémonie de mariage. A leur départ, ils remettent aux jeunes mariés le récépissé de leur acte, que ceux-ci devront récupérer quelques jours après la célébration. Le travail des adoul s’étend à plus que la bénédiction de mariage. Ces assistants judiciaires établissent toutes sortes de contrats, comme les cessions immobilières, les actes de copropriétés ou encore les transactions entre particulier. Les gens leur font confiance car ces personnes (généralement des hommes) représentent tout de même une partie la loi et du système judiciaire marocain.




Casablanca

Capitale économique du Maroc, le nom de la ville de Casablanca vient de l’espagnol, traduit par « maison blanche ». Cette grande ville est aussi connue sous le nom de « Anfa » qui signifie colline en Amazigh. Elle se situe sur le littoral Atlantique, à peu près à 80 kilomètres de la capitale administrative du pays, Rabat. Casablanca est connue pour son architecture éclectique et ses nombreuses constructions modernes. C’est aussi une ville culturellement riche et économiquement prospère. Devenue célèbre de par le monde grâce au film américain mélodramatique de 1942 du même nom, la ville de Casablanca est ouverte sur le monde et attire des habitants de toutes les régions du Maroc et d’ailleurs : c’est la ville la plus peuplée du Maghreb. De ce fait, les traditions de cérémonies et de mariage, entre autres, sont multiples et variées, et dépendent souvent des familles des mariés et de leur origine. Rien de plus facile que de trouver une salle de fête, un couturier ou encore un coiffeur à son goût pour son mariage à Casablanca.


Haut
×