Accueil » Première année nutritive, comment ça se déroule ?

Première année nutritive, comment ça se déroule ?

premiere annee nutritive

La nutrition durant la première année de vie de votre enfant est passionnante à plus d'un titre ! Et ce pour vous, mamans et parents, mais aussi pour le bébé. C'est une question de développement, mais aussi de curiosité et d'apprentissage. En tant que maman, vous apprendrez énormément, et votre attachement augmentera au fur et à mesure que vous effectueriez vos tâchés liés à votre enfant. Une chose est sure : durant cette période vous vous devez à l'aider pour acquérir de bonnes et saines habitudes nutritives et alimentaires en lui donnant le bon départ.

Les 6 premiers mois

Ce bon départ commence durant les six premiers mois de vie. Si vous avez choisi d'allaiter, bravo ! vous avez fait le bon choix. En effet, durant cette période, les bébés allaités trouvent tout ce dont ils ont besoin du lait maternel.

Ce dernier est complet quantitativement et qualitativement parlant. Il contient tous les éléments nutritifs nécessaires pour répondre aux besoins premiers du nourrisson, qui sont à ce titre, les plus primordiaux.

Ce lait maternel a plusieurs caractéristiques, dont la facilité à digérer et donc moins de risques d'être la cause de complications comme la constipation ou la diarrhée. Puis, il contient des anticorps et des facteurs immunitaires pour prévenir le corps de votre bébé des virus et des maladies. Néanmoins, il faut accompagner l'allaitement avec de la vitamine D sous forme de gouttes. Si vous ne pouvez pas allaiter, votre pédiatre vous recommandera surement une préparation lactée pour votre nourrisson, et qui soit enrichie de fer, et ce, pendant les 9 à 12 premiers mois de vie de votre bébé.

Place au solide

Vers l'âge de 6 mois, votre enfant est prêt à consommer d'autres aliments. Mais vous pouvez continuer à allaiter jusqu'à ce que votre bébé atteigne 2 ans. En tout cas, il y'a plusieurs signes qui manifestent l'aptitude de votre bébé à des aliments plus solides : Il aura faim plus vite que d'habitude, mais surtout, il pourra s'asseoir et bien contrôler son cou, et puis, il s'intéressera aux aliments quand il verra les autres manger. Certains nourrissons seront peut-être prêts quelques semaines avant 6 mois, ou peut-être juste après. Mais si vous tardez beaucoup avant d'introduire d'autres aliments, le risque de carence de fer va s'accroitre.

Comment introduire du solide ?

En tout cas, il y'a bien des manières afin d'introduire des aliments solides dans l'alimentation de votre bout de chou, et généralement cela varie selon la culture de la famille.
Ce qui est sur, c'est qu'il faut commencer avec des aliments contenant du fer, puisque les nourrissons en ont besoin pour leur développement. Privilégiez le jaune d'œuf cuit et les légumineuses bien cuites, mais aussi la viande...
Autre chose, veillez à introduire un seul nouvel aliment chaque 3 jours. Pour prévenir les réactions de votre bébé. Finalement, il n'y a pas d'ordre particulier pour introduire les nouveaux aliments, mais ne l'habituez pas à trop de sel, sucre ou épices

ce qu'il faut retenir:

  • La première année de votre bébé est une année cruciale dans le parcours d'une maman mais aussi celle de l'enfant.
  • Durant les premiers mois, l'alimentation se base exclusivement sur le lait
  • L'allaitement est très privilégié pour tout ce qu'il rapporte comme avantages à votre nourrisson.
  • Si vous n'allaitez pas, veuillez à choisir le bon lait pour votre nourrisson qui sera riches en éléments positifs pour son développement
  • Dès le six mois, vous pouvez commencer à introduire des éléments solides riches en fer et en vitamine D (deux éléments nécessaires pour le bon développement du bébé)

Quelques idées cadeaux

Tour de lit rose dragée Tour de lit rose dragée 235,00Dhs
Tour de lit bleu Tour de lit bleu 245,00Dhs
Baignoire large - bleu Baignoire large - bleu 100,00Dhs
Robe et chapeau à pois argenté Robe et chapeau à pois… 250,00Dhs
Ensemble robe et boléro Ensemble robe et boléro 325,00 Dhs 250,00Dhs
Haut