Neggafa



Neggafa

L’origine du mot Negafa est Amazigh, plus précisément de la région d’Agadir au Maroc. Ce métier existe depuis des centaines d’années, et a évolué au fil du temps. Une Negafa est avant tout une habilleuse de la mariée et c'est l'organisatrice en chef de la cérémonie de mariage marocain. La Negafa a un rôle primordial, puisque c'est elle qui guide la mariée et sa famille. Bien plus encore, son rôle est d'embellir la mariée, point central de la fête, à l'aide d'un maquillage et de coiffures hautes, de parures, de trônes, d'accessoires et de belles tenues qu'elles louent aux mariées. Il faut donc bien choisir sa Negafa, car elle est le pilier d'une cérémonie de mariage réussie. Notamment pour avoir un large choix de robes (takchitas et caftans) ou de couturiers, de amarias, de trônes de mariés, de chaises royales, de bijoux, ... mais également pour avoir une richesse et une variété de décorations ou encore de type d'animation à chaque sortie de la mariée, la Dakka marrakechia étant la plus connue.




Meknès

Meknès est une ville du Maroc fondée en 711 par la tribu des Meknassa. C'est l'une des quatre villes impériales du Maroc et la troisième plus grande ville du royaume. Elle regorge de monuments et sites touristiques, de musées et de medersas comme : le palais Dar El Makhzen longé par un couloir de 2 km formé de deux impressionnantes murailles, Bab Mansour, porte la plus imposante et majestueuse du Maroc, voire même de l’Afrique du Nord, le Golf Royal, unique golf au monde qui se ferme à clé, ou encore Volubilis : la cité éclot à partir du IIIe siècle av. J.-C. en tant qu'établissement punique. Que de choses à voir et à découvrir à Meknès, alors pourquoi ne pas prévoir de la visiter au plus vite !


Haut
×