Traiteur



Traiteur

Elément incontournable à prévoir pour une célébration, le traiteur ! Beaucoup d’invités gourmands ont surement hâte de goûter à ce que vous leur avez commandé de chez le traiteur. Que ce soit pour un diner d’affaire, la célébration d’une naissance ou d’un mariage, il faudra alors toujours s’assurer que la qualité et le goût des aliments que vous proposerez à vos convives est au niveau que vous souhaitez. Pour choisir le bon traiteur, rien de tel que d’en visiter plusieurs qui proposent des aliments que vous aimerez servir, et dont les prix proposés entrent dans votre budget. Si vous décidez de présenter un diner complet à vos invités, vous trouverez certainement des offres adaptées, qui incluront entrée, plat principal et dessert. Si c’est pour des amuses-bouches, des viennoiseries, des plats traditionnels comme la pastilla au poisson ou encore des briwat de qualité, il vous suffira de faire votre choix, de goûter et de commander à l’avance si cela vous plaît, pour le plus grand bonheur de vos proches et de vos invités. Et puisque faire plaisir fait plaisir, vous serez surement vous-même comblé !




Tétouan

La ville Tétouan est la capitale et le centre culturel de la région de Tanger dans le Nord du Maroc ; elle est considérée comme étant la ville la plus andalouse du royaume. Elle est située près de Ceuta, à environ 60 kilomètres à l'est de la ville de Tanger et à proximité du détroit de Gibraltar. La Médina (ancienne ville) de Tétouan est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle occupe aux yeux des spécialistes la première place de toutes les médinas du Maroc. Les Tétouanais parlent l'arabe dialectal marocain (arabe « berbérisé »), avec des nuances propres, proches de celles de Fès, de Salé et de Rabat. Sur le plan musical, Tétouan est également un centre de rencontre de plusieurs styles : la musique andalouse (Al Aala), principal genre de musique de la ville qui anime toutes les occasions festives, et la musique rurale montagnarde qui est représentée par la Taqtouqa, la Aayta et Alala-Yillali. Les principaux instruments joués sont ici le violon, le luth, le Guembri et les percussions. Pour un mariage traditionnel tétouanais, la musique andalouse primera surement, faisant un clin d’œil aux origines et à l’histoire de la ville.


Haut
×